L’association GRAOULUG est une association d’informatique dont le but est de faire découvrir le système GNU/Linux ou d’autres logiciels libres et d’aider à les utiliser. Elle est accessible à tout le monde, librement et gratuitement. Les débutant(e)s sont bienvenu(e)s.
Des rencontres ont lieu, avec des exposés, des cours, des installations et des présentations de logiciels libres. Chacun participe à son rythme, aide les autres et se fait aider. Venez participer ! Vous pouvez aussi proposer et organiser de nouvelles activités.
Pour plus d’informations sur GNU/Linux et sur les logiciels libres, lisez ce document au format OpenDocument ou PDF.

D’où vient le nom GRAOULUG ?

C’est la contraction de GRAOULLY et de LUG (GNU/Linux Users’ Group, traduit en français par Groupe des Utilisateurs de GNU/Linux).
L’association était à l’origine un LUG informel, créé et animé par Xavier COUDIN. Elle est devenue une association déclarée en août 2003.
Le Graoully (on écrit aussi Graouilli, Graouilly, Graully ou Graüli, dérivé de l’allemand graulich qui signifie effroyable, terrible) est un dragon né il y a fort longtemps à Divodurum, l’actuelle ville de Metz (pour les noms de villes en romain, lire ‘Le tour de Gaule d’Astérix’). Ce dragon ressemblait à un long crocodile pourvu d’ailes. Son horrible gueule garnie d’énormes crocs laissait pendre une langue fourchue, son haleine empestait le soufre. Son corps était couvert d’écailles et reposait sur deux pattes trapues garnies de puissantes griffes. Le Graoully terrifiait la ville en attaquant et dévorant chaque jour une bonne dizaine d’habitants.
Cela dura plusieurs années, jusqu’à ce que le bon Saint Clément, venu de Rome pour convertir les païens, vienne s’installer à Metz. Le brave homme alla débusquer le monstre dans sa tanière, aux abords de l’amphithéâtre romain. A sa vue, le dragon resta paralysé. Saint Clément lui passa son étole autour du cou et le mena jusqu’aux bords de la Seille, où il le noya, sous les cris étonnés de la foule qui suivait à distance.
En visitant Metz, vous découvrirez le Graoully sous le porche de la cathédrale Saint-étienne, au pied de la statue de Saint Clément. Vous le croiserez parfois, promené sur un magnifique char fleuri, à l’occasion des fêtes de la mirabelle. Autrefois, il était montré chaque année lors des processions des Rogations et de la Saint Marc.

Bibliographie :
– La Moselle des légendes, de Jean-Michel REBOUL, illustrations de Jean MORETTE. Imprimerie Fort-Moselle – Le Républicain Lorrain
– Contes et Légendes de Lorraine, de Louis PITZ, illustrations de Philippe DEGRAVE. Collection des Contes et Légendes de tous les pays – Fernand NATHAN, 1996.
– Histoire de notre Lorraine, de Jean VARTIER. Éditions France-Empire, 1992.
– Histoire de Metz, de René BOUR. Éditions Serpenoise, 1997.
– Pantagruel, IV-59, de RABELAIS.
– Légendes, curiosités et tradition de la Champagne et de la Brie, d’Alexandre ASSIER. Editions du Bastion.

 


L’association GRAOULUG dans la presse :

Si vous trouvez d’autres articles parlant de l’association GRAOULUG, merci de nous les signaler.


L’association a déclaré son site Internet à la CNIL le 19 décembre 2003.

L’association a ouvert un compte bancaire à LA POSTE le 22 octobre 2003.

L’association est identifiée à l’INSEE depuis le 17 septembre 2003. Code APE : 913E Organisations associatives n.c.a. (non classées ailleurs). Numéro SIRET : 450 039 367 00013.

L’association est inscrite au tribunal d’instance de Metz depuis le 25 août 2003 :